lgsm

CENTRE DE RESSOURCES SUR LA GESTION

DES TERRES DES PREMIÈRES NATIONS Inc.

divider1  Accorde-cadre divider1  Loi C-49 divider1 Nouvelles divider1 Communatés membres divider1 Ressources divider1 Rapports divider1 QFP divider1 Liens  divider1 Contactez nous  divider1

faheader

Nouvelles et événements

>>>S'il vous plaît noter que nous nous efforçons de traduire tous les documents qui sont affichés sur notre site Web. Documents nouvellement traduits sont affichés tout le temps. S'il vous plaît revenez souvent pour voir les mises à jour.<<<

23 avril 2013:

Chef Austin Bear rencontre journaliste Michael Hutchinson de Nouvelles National APTN pour discuter l'Accord-Cadre relatif à la Gestion des Terres de Premières Nations .

Cliquez pour jouez l'entrevue de Chef Bear

25 mars 2013 :

CÉRÉMONIE DE SIGNATURE 2013. HUIT NOUVELLES PREMIÈRES NATIONS DEVIENNENT SIGNATAIRES DE L’ACCORD-CADRE SUR LA GESTION DES TERRES DES PREMIÈRES NATIONS

(S'il vous plaît cliquer ici pour le communiqué de presse complet)

22 mars 2013 :

LE BUDGET FÉDÉRAL 2013 OCTROIE 9 MILLIONS SUPPLÉMENTAIRES POUR POURSUIVRE L’EXPANSION DU RÉGIME DE GESTION DES TERRES DES PREMIÈRES NATIONS

Le chef Robert Louie, président du Conseil consultatif des terres des Premières Nations, a commenté le récent budget fédéral :

« L’engagement ferme du Canada envers l’Accord-cadre sur la gestion des terres des Premières Nations est inspirant. Une somme supplémentaire de 9 millions de dollars sera octroyée en 2013‑2014 et 2014-2015 après les 20 millions accordés en 2011-2012 et 2012-2013. D’autres Premières Nations reprendront le contrôle des terres et des ressources de leurs réserves. Des projets de développement économique pourront aller de l’avant au gré des affaires, une tâche impossible en vertu de la Loi sur les Indiens. »

Le chef Louie a expliqué :

«Ces nouveaux projets augmenteront les revenus des Premières Nations, et créeront de nombreuses possibilités d’emploi tant pour les membres que les non-membres. Les Premières Nations pourront désormais adopter des lois portant sur le développement, la conservation, l’utilisation et la possession des terres de réserve. Plus important encore, cela se fera sans céder le titre des terres de réserve, et en maintenant nos responsabilités de gardiens de ces terres pour les générations futures. »

Le chef Austin Bear, président du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations, partageait l’enthousiasme du chef Louie : 

« La grande réussite des collectivités ayant abandonné le paternalisme de la Loi sur les Indiens pour prendre en charge la gouvernance de leurs terres en vertu de l’Accord-cadre incite un nombre croissant de Premières Nations à adhérer à l’Accord-cadre. Cette initiative des Premières Nations permet à nos peuples de reprendre le contrôle de leurs vies et de leur avenir. Le soutien continu du Canada à la mise en œuvre de l’Accord-cadre rend cette autodétermination possible. »

Janvier 11, 2013:

Le gouvernement Harper donne à huit Premières Nations un contrôle accru sur leurs terres et leurs ressources

« Le Conseil consultatif des terres est très heureux de l’annonce de l’ajout des huit signataires à l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations. Le ministre Duncan m’a mentionné, à maintes reprises, qu’il avait l’intention de continuer à ajouter des participants à l’Accord-cadre, leur permettant ainsi d’exercer un contrôle total en ce qui a trait à la prise de décisions pour leurs terres de réserve et leurs ressources. Après avoir élargi l’Accord-cadre à 18 nouveaux adhérents l’an dernier, le ministre continue à donner suite à son engagement. Je suis ravi de l’engagement du ministre. »

Le Chef Robert Louie

« Au nom du conseil d’administration du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières nations, nous souhaitons la bienvenue aux huit nouveaux adhérents à l’Accord-cadre. Les administrateurs et les employés du Centre sont déterminés à aider ces collectivités à tenir leur vote et leur processus de ratification d’une manière rapide et efficace. Il nous tarde de les voir exercer un plein contrôle sur leurs terres de réserve et leurs ressources dans un avenir rapproché ainsi que de les voir prendre leurs décisions en vertu d’un code foncier rédigé par les membres, qu’ils résident dans une réserve ou hors réserve. »

Le Chef Austin Bear

(S'il vous plaît cliquer ici pour le communiqué de presse complet)

(S'il vous plaît cliquer ici aussi voir l'emplacement des 8 communautés des Premières nations)

Decembre 4, 2012:

MUSQUEUM PREMIÈRE NATION DITES "OUI"!

«Je suis très heureux et content que Musqueam a voté en faveur de leur code foncier. Musqueam est reconnue comme une collectivité des Premières nations qui remonte à des temps immémoriaux où la protection réelle des terres et des ressources a commencé. C'est une communauté qui est l'un des communautés les plus méritants au Canada à être reconnus avec l'auto-gouvernance juridiction sur leurs terres et leurs ressources. J'ai beaucoup d'admiration des anciens et de la communauté tout entière. Félicitations Musqueam! "

Le Chef Robert Louie

Novembre 24, 2012:

CAMPBELL RIVER INDIAN BAND DITES "OUI"!

«C'est avec l'émotion la plus haute et la fierté que je félicite We Wai Kum sur leur vote code foncier succès. J'ai tant d'admiration et de joie profonde que cette communauté des Premières nations est entré dans le domaine de l'auto-gouvernance avec la gestion des terres relevant de leur juridiction et de contrôle. Félicitations à une communauté merveilleuse et digne! "

Le Chef Robert Louie

January 23, 2012:

LE GOUVERNEMENT HARPER ANNONCE 18 NOUVEAUX VENUS AU RÉGIME DE GESTION DES TERRES DES PREMIÈRES NATIONS

LABRC and Minister

De gauche a droite : chef Austin Bear, président du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations, directeur elu du Conseil consultatif des terres pour la Saskatchewan, chef Robert Louie, président du Conseil consultatif des terres, l'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, Jody Wilson Raybould, vice-chef de l'APN, C.-B., et directrice regionale du Conseil consultatif des terres pour la C.-B., chef Gordon Planes, chef de T'Souke et directeur regional elu du Conseil consultatif des terres pour la C.-B., JP Gladu, conseiller principal de Bingwi Neyaashi Anishinaabek

Ottawa, Ontario (Janvier 23, 2012) - Le gouvernement Harper a annoncé que dix-huit plus de Premières nations va bientôt commencer un processus de retrait des 34 liés à la terre articles de la Loi sur les Indiens et de prendre le contrôle de leurs terres de réserve et des ressources. L'annonce a été faite aujourd'hui par l'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du Nord canadien, le chef Robert Louie, président du Conseil des terres des Premières nations consultatif (LAB) et le chef Austin Bear, président de la First Nations Land Management Resource Centre Inc

Pour en savoir plus sur cette histoire s'il vous plaît cliquez ici

PLUS DE NOUVELLES:

  • Félicitations au chef Darcy Bear de Whitecap Dakota First Nations sur récemment été honoré en tant que bénéficiaire de 2011 Ordre du Mérite de la Saskatchewan
  • Félicitations à Première Nation de Kahkewistahaw sur la ratification de leur code foncier. S'il vous plaît Cliquez ici pour voir le communiqué de presse. Pour consulter le document d'information pour la Première nation de Kahkewistahaw s'il vous plaît Cliquez ici.
  • Chefs et AADNC ministre signent un accord historique visant à améliorer le financement, Cliquez ici pour lire le communiqué de presse complet.
  • Mémorandum d'accord sur le financement signé au cours de Conseil consultatif des terres assemblée générale annuelle. S'il vous plaît Cliquez ici pour voir une copie.
  • Pour voir le compte rendu officiel de la réunion avec le Comité permanent des affaires autochtones et du développement du Nord par le LAB, s'il vous plaît Cliquez iciSi vous souhaitez écouter la version audio de la réunion, s'il vous plaît cliquez ici Cliquez ici

Octobre 20, 2011

  • Le 2011 Conseil consultatif des terres assemblée générale annuelle s'est tenue les 19 et 20 Octobre 2011
  • Documents pour l'AGA de 2011 sont maintenant disponible:
  • Pour voir les 2011 candidatures BCR pour la représentation régionale LAB, utilisez les liens suivants
  • Pour consulter le rapport de 2011 de la LAB élections s'il vous plaît Cliquez ici
  • Les possibilités de gestion des terres menant à des collectivités plus saines que l'industrie du bâtiment et des «Maisons des compétences de construction" leader Mike Holmes partenaires avec Atikameksheng Anishnawbek. Mike Holmes a récemment visité la communauté, suivez ce liens.

Août 9, 2011

  • Sur les 8 et 9 Août 2011, les membres de la bande de la Première nation de Nanoose ont voté dans le vote de ratification sur leur code foncier. Par une majorité incontestable de 90% des suffrages exprimés la communauté a donné un message clair que l'autorité de gestion des terres sera retourné à Nanoose First Nation. Il s'agit de la 35ème nation abord à ratifierl'Accord-cadre sur la gestion des terres des Premières nations.

Juin 25, 2011

  • Les membres de la Anishinaabeg de Naongashiing, à la fois sur et hors réserve, ont participé au vote code foncier le 22 Juin et 25, 2011. De Kenora à Thunder Bay, Winnipeg et Fort Frances, et de toutes les régions du Canada, la communauté a donné une indication claire que le contrôle de la gestion des terres sera retourné à Big Island. Plus de 89% approuvé le Code foncier, efficace retrait de la gestion des terres de la Loi sur les Indien

Mai 27, 2011

  • Le 26 et 27 mai 2011 Songhees membres des Premières nations de vote ont voté à nouveau exercer sa juridiction sur leurs terres et leurs ressources. Un vote à la majorité forte a confirmé que les membres des Premières vote Songhees Nation souhaite reprendre le contrôle de la gestion des terres en vertu de l'Accord-cadre sur la gestion des terres des

Communiqués de presse

Droit d'auteur © 2013 Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières nations. Tous droits réservés.